«

»

août 01

Par quoi commencer quand on a terminé sa reprap ?

La reprap est une imprimante 3D qui apporte autant de joie et de satisfaction au montage, à la calibration qu’à l’usage. C’est une machine vivante qui donne un véritable sentiment d’accomplissement lorsqu’elle pousse ses premiers cris.

Plein d’entrain qu’on est, il est tentant d’imprimer tous ces trucs super cools trouvés sur thingiverse, pourtant il serait judicieux de commencer par imprimer … un jeu de pièces de rechange.

Dès que possible, imprimez un jeu complet en commençant par le chariot X et toutes celles qui tiennent un moteur.

Et rappelez vous : Toujours garder un jeu de pièces complet avant de commencer à distribuer des kits aux copains si c’est dans vos plans. Vous auriez l’air malin avec une reprap en rade et aucune pièce sous la main pour la réparer !

Commencez par imprimer de petites pièces simples (belt clamps) , puis essayez vous à des pièces plus complexes qui ont des hangover importants nécessitant du bridging (rod clamps, Z motor bracket)

Enfin, essayez des pièces larges comme un chariot X ou un Y bracket pour voir si votre machine est sujette au warping (Phénomène courant avec l’ABS)

Quand la machine sera bien calibrée, vous pourrez passer sur des pièces plus grosses nécessitant plusieurs heures d’impression (X motor bracket & idler, wade’s block …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>