«

»

juil 20

La voiture volante homologuée aux USA

Bientôt la fin des embouteillages ?

Il vous faut 150 000 € et un brevet de pilote …

Mais comment fonctionne la Transition? Le petit véhicule (2,10 m de haut, 2 m de large, 5,8 m de long) propulsé par une hélice arrière, dispose de deux ailes qui se déplient en moins d’une minute. Transformé en avion (1,90 m de haut, 8,5 m d’envergure, 6 m de long), il peut alors décoller et voler jusqu’à une altitude de 3.000 mètres. Interdit toutefois de s’envoler sur l’autoroute de vos vacances. Il faut, pour voler en toute légalité, s’envoler depuis un aérodrome certifié disposant d’une piste de décollage longue d’au moins 2500 pieds (environ 800 m). L’entreprise Terrafugia parle d’ailleurs plus volontiers d’avion roulant que de voiture volante, se refusant à entretenir les malentendus. Que les premiers clients enfreignent ces règles de sécurité évidente pour s’abandonner au plaisir de la voltige et l’avenir du Transition pourrait fort bien être compromis. (figaro)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>